Des fleurs à deux lèvres s'ouvrant comme de petites gueules avides …

Appelé lamier.

Le nom « lamier » vient de Lamia qui dans la mythologie grec était un monstre féminin qui enlevait les jeunes enfants pour les dévorer !

 Dans la même famille : la lavande, le thym, le serpolet, la menthe, la sarriette, la sauge, le basilic...

Toutes des herbes aromatiques très fortement dosées en huiles essentiels et en nectar,

Du fait elles attirent un grand nombre d’insectes, d’abeilles et surtout les papillons.

Certain la confonde avec l'ortie, la feuille ressemble à la feuille d'ortie.

On trouve souvent des orties à proximité.

L’ortie  n'est pas un lamier, mais de la famille des urticacées.

epiaire des bois fleurs

epiaire des bois tige

La feuille de l'épiaire est velue, douce et ne pique pas.

(Pour info, l’ortie blanche n'est pas une ortie, mais un lamier)

Appelé ortie puante, elle dégage une odeur fétide et pourtant elle est excellente

Antispasmodique, emménagogue, vulnéraire, tonique, régulatrice des menstruations, elle est également cicatrisante en usage externe.

Pour l'insomnie on utilise ses fleurs en tisane 

les fleurs jeunes décorent magnifiquement les salades

Une plante surprenante que l’on trouve en lisière des bois.

Le cèpe végétal

Broyez les feuilles en frottant vos mains très fort l’une contre l’autre, vous allez sentir une odeur de cèpe.

En chauffant l’épiaire des bois change d’odeur et offre un goût de cèpe.

On l’utilise en cuisine pour son goût de champignon, à la poêle, en omelette, en consommé, en soupe, en sauce.