Appelé également l'épinard sauvage, ou chou gras, herbes aux vendangeurs…   

Le chénopode, environ 30 cm, il atteint 1 mètre de couleur vert foncé, avec au sommet de la plante une couche farineuse au revers des  feuilles 

Il faut éviter de le manger cru, ce n’est pas dangereux mais très amer, il faut le laver et le rincer deux fois et le cuire. 

Il contient de la saponine, qui rentre dans la composition du savon.

Il a un goût doux, de même saveur que l'épinard.   

Le chénopode est riche en protéines complètes, vitamine A, C et calcium. 

Il contient également de la vitamine B, du phosphore et du fer.                                                                                                       

Les feuilles cuites à l'eau 10 min que l’on prépare comme des feuilles d’épinards.                                                                             

Les tiges se mangent en asperge.                                                                                                                                                 

Les graines en condiment, ou en farine.                                                                                                                                         

Il lutte contre le cholestérol                                                                                                                                                         

On le récolte plutôt au printemps ou en été .

chénopode blanc source internet